Prévu par la nouvelle législation, le Conseil Supérieur de la Santé Mentale est constitué de 16 psychologues cliniciens, 4 orthopédagogues cliniciens et 8 médecins (principalement des psychiatres) membres effectifs  et autant de membres suppléants. Un équilibre linguistique et université-secteur est garanti.

Tous les membres y sont nommés comme expert à titre individuel. Notre Vice-président Paul Kestemont siège au sein du Conseil.

Ce Conseil a commencé ses travaux qui consistent à donner des avis en matière de santé mentale au Ministre de la Santé. Les membres sont élus pour une durée de 6 ans. La Ministre De Block a annoncé qu’il a été trop peu investi dans le domaine de la santé mentale et que désormais la santé mentale bénéficierait de 30 millions d’euros supplémentaires chaque année.

Actuellement, le Conseil de la Santé mentale travaille sur les critères d’agréments des psychologues cliniciens.